Image
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [Candidature validée] Mitsuhide

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mitsuhide



Messages : 3
Date d'inscription : 13/09/2014
Age : 27

MessageSujet: [Candidature validée] Mitsuhide   Lun 15 Sep - 17:39

Le Joueur

Florian, 24 ans (du moins, jusqu’à jeudi), et toutes mes dents.

Quels aspects d'Archeage vous intéressent et dans quelle mesure ?
L’aspect qui m’intéresse le plus dans tout MMO est la dimension de housing est de crafting. Et ArcheAge dispose de… hum… sacrés atouts pour contenter mes désirs créatifs. Pouvoir créer des maisons, des bateaux, des planeurs, des catapultes, des béliers, etc… etc…  J’en perds ma salive…
Sinon, j’aime évidemment l’aspect multijoueur, comme mon Background vous le fera surement comprendre (Faire monter le suspense. Check.)


Comment avez-vous connu notre Guilde et pourquoi nous avoir choisi ?
J’ai connu la guilde grâce à Maxime, connu en ces lieux comme Olessia. Nous aspirons tous les deux à utiliser pleinement les options qu’Archeage nous offrent en terme d’artisanat et de housing. Mais évidemment, nous avons bien vite compris que pour atteindre nos objectifs, être deux n’était tout simplement pas suffisant… Nous avons donc pris notre courage à deux main et avons cherché une guilde ayant les mêmes objectifs que nous : et fin de semaine dernière, Maxime a réussi à vous trouver. Ce qui nous a permis, in extremis je dois l’avouer, de participer au premier rush (enfin, plus d’essayer d’y participer dans mon cas, vu les déconnexions intempestives…).
Et cerise sur le gâteau Nuien, la guilde est RP ! Que demander de plus ?

Qu'attendez-vous de la Guilde, et que pensez-vous pouvoir apporter aux Chasseurs de Jade ?
Pour faire simple, j’attends de la Guilde deux choses :
- Qu’elle me permette de jouer dans la bonne humeur avec des personnes qui partagent les mêmes objectifs que moi et qui ne vont pas me regarder de haut pour mon aspect casual. Je joue pour passer des bons moments, et je cherche juste des personnes avec qui les partager.
- Qu’elle me permette de tester toutes les options que ce jeu propose, en termes de Housing et de crafting. Et dieu sait que ce jeu en offre !
En retour, je pense vous avoir déjà parlé de mon amour pour le craft… Je compte devenir un Machiniste de renom, et rien ne saurait me faire plus plaisir que de voir mes créations utilisées par les Chasseurs de Jade !
Ensuite, même si je ne suis pas un over-boss-de-la-mort en terme de PVP/PVE, je compte me spécialiser en buff de zone (se battre en musique, c’est toujours mieux non ?).

En savoir plus ?
Je crois que Maxime a déjà mentionné sa propension à faire des jeux de mots pourris instruits. Vous serez ravi de constater que j’ai une grande capacité à faire de même.
Mais le point principal ici est que je viens sur ArcheAge pour me faire plaisir : je peux vous garantir à 200% que je ne suis pas un mec prise de tête. Plutôt « bonne pâte » en fait. Un casque, TS, ArcheAge et une (deux ?) bonne bière et ma soirée est parfaite.


Le Personnage

Nom et Age du personnage :
Mitsuhide, 24 ans

Race et sexe :  
Nuien male

Profession "RP" et raison de votre choix :
La profession et la vie de Mitsuhide était toute tracée, avant même sa naissance. Premier fils de l’illustre famille des « D’Agri », considérés parmi les meilleurs tailleurs de tout le continent de Nuia, il allait sans dire que sa vocation était de reprendre le flambeau familial, et de devenir à son tour un des meilleurs tanneurs du continent. Mais comme souvent, l’aspiration des fils n’est pas celle des pères. Mais là où la plupart du temps les deux parties arrivent a finalement se comprendre, Mitsuhide n’a jamais cherché, n’a jamais voulu, donner satisfaction à ses parents. Et plus ces derniers le poussaient dans cette direction, plus son aversion pour elle devenait grande. Il ne se posait pas de question : il allait devenir machiniste, c’était sûr.

Pourquoi habiller les hommes, quand on peut créer des machines pour les faire voler ? Pourquoi travailler le métal, quand on peut travailler l’acier et le bois qui voguera sur les flots ? Mitsuhide ne comprenait pas la dévotion que ces parents vouaient à leur travail : quand il eut 16 ans il leur expliqua qu’en aucun cas il deviendrait tanneur. S’en fut trop pour son père dont la réaction fut en aucun cas réfléchie. Elle venait de ses tripes, du plus profond de son être. Son propre fils le trahissait, trahissait sa famille… Alors c’est qu’il n’était pas digne de cette famille. Pourquoi devait-il encore en faire partie ?

Déshérité et jeté dehors, Mitsuhide dut s’en remettre à lui seul. Mais, ayant un objectif clair et sachant se débrouiller de ces mains, il devint rapidement l’apprenti d’un machiniste local. Et une fois affranchi de son carcan familial, rien ne pouvait plus l’empêcher de devenir le plus grand inventeur que cette nouvelle terre ait connu !


Mise en situation :

Cela faisait maintenant 8 ans que Mitsuhide était apprenti auprès du vieux Brom, le maitre Machiniste du petit village du Bourg du Veilleur. Mitsuhide avait appris à apprécier cette vieille boule de nerf, et ce malgré tous ces défauts. Oui, il était prompt à s’emporter pour un rien. Oui, il le faisait travailler jours et nuit sans scrupules. Oui, il puait le tabac à chiquer et de temps à autre l’ale frelatée…  Mais il était aussi celui qui lui avait donné une chance, le prenant comme apprenti dans son échoppe. Et malgré tous les désagréments que Mitsuhide avait pu endurer, les connaissances que le vieux Brom avait bien voulu lui enseigner les surpassaient amplement !

Mais depuis quelques mois, Mitsuhide était maussade. Il se rendait bien compte que son Mentor ne pouvait plus lui apprendre grand-chose, et ce n’était pas en restant dans cette bourgade qu’il allait évoluer. Chaque soir, il griffonnait des rouleaux entiers de plans pour concevoir des machines plus irréelles et magnifiques les unes que les autres, sachant pertinemment qu’elles ne verraient jamais le jour avec les moyens dont il disposait. Son avenir était ailleurs, il le savait. Mais il n’arrivait pourtant pas à se résoudre à partir. Du monde, il ne connaissait que deux genres de personnes : celles comme Brom, irascible au grand cœur, et celles comme sa famille, intransigeante et hautaine. Et pour cette raison il avait peur, osons le dire, d’abandonner le confort de sa routine pour aller vers l’inconnu. Il stagnait et sans un coup de pouce providentiel du destin, il n’allait pas bouger…

Mais il est dit que la vie de tout un chacun peut changer en un claquement de doigt divin : ce dernier prit la forme d’un jour comme les autres. Brom venait d’envoyer son apprenti chercher du fer au marché, maugréant qu’il aurait dû en acheter plus la veille, et Mitsuhide s’y dirigeait d’un pas lent. Une matinée comme les autres pour une journée comme les autres. Arrive devant l’échoppe de Mathias, un des mineurs de la ville, il acheta les kilos de métaux qu’il lui manquait et se dirigea ensuite vers le stand des livreurs (Mitsuhide n’était pas fainéant, mais comme il avait réussi à négocier un bon prix avec Mathias, il n’allait pas se priver de cette opportunité). Et c’est à ce moment qu’il l’aperçu. Olessia, sa petite sœur qu’il n’avait pas vue depuis 8 longues années, était devant lui, en train de commercer avec Benjamin, l’apothicaire du village. Certes, elle était plus grande que dans ces souvenirs, et avait laissé pousser ces cheveux qu’elle avait attachée en queue de cheval, mais Mitsuhide la reconnue instantanément. Un frère ne peut oublier sa sœur.

S’il y avait un seul regret que Mitsuhide pouvait avoir sur sa courte vie, c’était d’avoir été forcé d’abandonner sa sœur quand il avait été chasse de chez lui. Mais maintenant que le choc de la revoir était passé, le temps des questions était venu. Ses parents étaient-ils aussi au Bourg du Veilleur ? Etaient-ils venus pour le ramener de force dans la famille ? Si oui, comment l’avaient-ils retrouvé ?

Tant de questions défilèrent dans ses pensées que quand il revint à lui, Olessia avait disparue. Et il eut beau la chercher dans tout le marché, il ne la retrouva point. Et quand il arriva avec 30 minutes de retard à l’échoppe de Brom, ce fut le tonnerre de la voix rocailleuse du vieux maitre artisan qui l’avait accueilli.

Le soir venu, Mitsuhide était épuisé. Brom l’avait fait travaille jusqu’à minuit pour avoir eu « l’outrecuidance de lambiner », et l’apprenti ne voulait qu’une chose : dormir. Mais le tapage bon enfant et l’embrun de houblon se dégageant de la taverne furent assez attirants pour le faire dévier de sa route. Une petite choppe d’Ale bien fraiche allait lui permettre de mieux dormir, non ? Il vit que Mathias avait probablement eu la même idée et s’attabla avec lui. Ils conversèrent tous deux longtemps, essayant de prouver que leur métier était le plus pénible, et une fois étant arrive au compromis que leurs deux métiers étaient les plus pénibles du monde, Mitsuhide s’apprêta à partir.  Mais c’est à ce moment qu’il entendit Benjamin : « … la petite D’Agri oui. Elle m’a promis qu’elle essaierait trouverait du temps pour la confection de mon sac à herbes. Vu sa famille, je suis sûr qu’il sera impeccable ! ».

Comment avait-il pu oublier ça ! Sa sœur était en ville ! Il se retourna, agrippa Benjamin par le col et le pressa de lui dire tout ce qu’il savait. Dans sa précipitation, il renversa les choppes de quelques clients et l’atmosphère se tendit. Mais le tavernier eu la bonne idée d’intervenir à temps, et donna a Mitsuhide les informations tant désirées : sa sœur avait louée une chambre pour la nuit, et devait repartir demain.

Une fois rentre chez lui, Mitsuhide ne put dormir. Qu’allait-il faire ? Que devait-il faire ? Il ne pourrait trouver le sommeil qu’après avoir répondu a ces questions. Et il ne put trouver le sommeil que de longues heures plus tard : se réveillant à l’aube, il va sans dire que sa nuit fur plus que courte. Il amassa toutes les affaires qu’il pouvait transporter dans son sac et fonça à l’échoppe de Brom. Il lui laissa un mot, le remerciant pour tout ce qu’il lui avait apporté, et lança un dernier regard à l’atelier dans lequel il avait passé ces huit dernières années. Puis il s’en alla rejoindre la diligence matinale qui allait bientôt partir. Et elle était là. Olessia. Sa petite sœur. Oles’. Elle était là. Mais Mitsuhide ne savait pas comment l’aborder, et n’avait pas encore le courage de le faire. Heureusement pour lui, il était encore tôt et il faisait froid : il enroula haut son écharpe et rabattit la capuche de sa cape de telle manière qu’il ne puisse pas être reconnu.

Le voyage jusqu’à Ezna fut le plus long de sa vie. Etre assis a quelques mètres de sa sœur sans pouvoir lui parler… Chaque seconde semblait durer une éternité. Une fois enfin arrivé, il suivit de loin sa sœur jusqu’à ce qu’elle entre dans une importante bâtisse avec un imposant signe ou les lettres « Les Chasseurs de Jade » étaient gravées. Une guilde ? Cela voulait donc dire qu’Olessia n’était pas avec ses parents ? Qu’il allait enfin pouvoir renouer avec elle sans qu’ils ne se mettent sur sa route ? Il n’y avait qu’une façon de le savoir…
Le soir même, Mitsuhide entra dans le quartier général des Chasseurs de Jade et se dirigea vers le comptoir. Sa question fut brève et emplie de détermination : « Comment puis-je devenir l’un des vôtres ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ehrendil



Messages : 837
Date d'inscription : 28/07/2014
Age : 38

MessageSujet: Re: [Candidature validée] Mitsuhide   Mar 16 Sep - 15:51

*voix de répondeur automatique*

Bonjour et bienvenue sur notre forum,
Merci de l'attention portée envers la g...


*L'Elfe balance l'appareil par la fenêtre du comptoir*

Oh et puis zut, bienvenue chez nous ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aerrion



Messages : 596
Date d'inscription : 28/07/2014

MessageSujet: Re: [Candidature validée] Mitsuhide   Mar 16 Sep - 15:53

Ola, 'tention on est en train de le perdre !!! :p

Bienvenue Wink

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Candidature validée] Mitsuhide   

Revenir en haut Aller en bas
 
[Candidature validée] Mitsuhide
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ma prèz ! [validé]
» [CF] Proposition de Planning (pour l'instant non-validé)
» Présentation Lara [validée]
» Ninja Assassin[validé]
» [Suggestion] Masquer la ChatBox aux invités (non-validés)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: La Confrérie :: Bureau de Recrutement-
Sauter vers: